Go Study Australia
C'est indéniable, aujourd'hui les jeunes Français voyagent plus que leurs parents. Selon une étude du Credoc, 14% des jeunes en France effectuent un séjour à l'étranger. Ce pourcentage reste tout de même minoritaire et cette expérience internationale peut faire pencher la balance à ton avantage lors d'un entretien d'embauche. Alors, tendance hispter ou besoin inéluctable? En tout cas c’est une réalité. Les rats quittent le navire – ou du moins les jeunes quittent la France – pour aller chercher une vie de surf et d’eau tiède salée en Australie. Ces 10 dernières années, ce sont plus de 30 000 jeunes Français qui ont envahit la Terra Australia, Working Holiday Visa en poche. – “Mais qu’a-t-elle de plus que moi?” se lamente la France – “Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil.” Certes le soleil aide à dégriser son quotidien. Mais l’Australie possède d’autres cordes à son arc !Peu importe ta destination, l'Australie offre des conditions de vie vraiment très agréables ! Il y a de tout, et pour tous les goûts. Si tu préfères les grandes villes il y a Sydney ou Melbourne, ou alors des villes plus petites comme Perth ou Brisbane. Si tu souhaites travailler ton bronzage et tes techniques de surf, Byron Bay et Gold Coast te feront rêver ! Tu seras surpris par la faune et la flore très riche qu'il y a en Australie. Les parcs nationaux n'attendent que toi ainsi que les animaux en tout genre pour un petit selfie souvenir ! Sans oublier la bonne humeur des locaux et leur fameux australian way of life ! Pour savoir quelle ville d'Australie est faites pour toi, passe le test ! En ce qui concerne la criminalité en Australie, même si elle n’est pas inexistante, elle reste très basse. Les quartiers les moins fréquentables de Sydney sont une balade de santé pour le Parisien de souche ;)En cette grande période de mondialisation, la connaissance de l’anglais est indispensable pour chanter du Rihanna ou pour trouver un emploi, même en France. Sauf si tu veux ouvrir un bar PMU à Lescheroux, dans ce cas le patois bressan sera suffisant. “Oui mais les australiens parlent avec le nez et ils avalent leurs mots” Tâte l’accent irlandais ou écossais, l’accent australien apparaîtra beaucoup plus distingué. Bien sûr l’accent des campagnes est très difficile, c’est un petit peu comme quand ta grand-mère te parle en patois jurassien sauf que là en plus c’est dans une autre langue. Mais l’accent des villes est tout à fait compréhensible. Et de toute manière, les premières personnes que tu vas rencontrer seront probablement d’autres backpackers européens et à toi les rudiments du broken English. En tout cas, si tu veux perfectionner ton anglais, un mois à Sydney te sera toujours plus bénéfique qu’un an de cours intensif avec ton prof d’anglais de 4ème qui en fait parlait aussi bien anglais qu’une vache espagnole. Donc on peut te le garantir, apprendre l'anglais dans un pays anglophone comme l'Australie sera pour toi un atout majeur lorsque tu reviendras en France !Alors oui étudier en Australie peut paraître hors de prix pour notre portefeuille européen (et encore on aurait pu être Grecs) mais il faut savoir qu’avec un salaire australien, les prix des études deviennent très vite abordables. De plus, une multitude de cursus à mi-temps existent, permettant à la fois de travailler et d’étudier en simultanéité en ouvrant des opportunités pour un emploi plus stable. Et quelle coïncidence, Go Study peut t’aider à bien choisir tes études ! En Australie, tu peux éventuellement envisager d'allier études et séjour à l'étranger et entamer une formation professionnelle. Tu obtiendras :
  • un diplôme australien
  • une deuxième langue
  • de l'expérience professionnelle
Les séjours à l'étranger restent une rareté chez les moins diplômés. Selon l'étude du Credoc, moins les jeunes sont diplômés, moins ils voyagent. Si tu es peu - voire pas - diplômé(e), un séjour en Australie augmentera de manière significative tes chances d'embauche en France car c'est là que tu peux vraiment faire la différence.D'après France-Info, c'est l'arme anti-chômage et la garantie d'avoir un meilleur salaire et de trouver un emploi plus rapidement. Une étude géante a été menée auprès de 33.500 jeunes Français. L'étude montre que ceux qui sont partis à l'étranger :
  • trouvent un emploi plus vite que ceux qui sont restés chez eux : en 2,9 mois contre 4,6 mois.
  • gagnent mieux leur vie : 1.480 euros net pour les voyageurs, contre 1.200 euros pour les casaniers.
Sources: France InterL’Australie est l’un des seuls pays à ne pas être (encore?) touché par la crise. Le pays jouit de ce que les économistes appellent le plein emploi, c’est-à-dire 5% de taux de chômage, le taux le plus bas possible. Les entreprises sont donc plus ouvertes à donner leur chances aux jeunes. Et si tu n'as absolument aucune expérience, les stages se trouvent très facilement en Australie et sont un excellent tremplin vers un poste rémunéré. Et ça ne s’arrête pas là. Non seulement il est facile – pour quelqu’un de motivé – de trouver un travail, mais le plus beau c’est que si tu vis seulement pour toi, un travail à mi-temps devrait suffire à couvrir ton loyer et tes Mcdo – à condition bien sûr de savoir gérer son argent et ne pas faire péter la bouteille tous les vendredis et samedis soir. À partir de ce point, l’équation est assez simple. Sachant que : Travail = Sous + Temps libre Et que : Travail + Gens = Riches + Temps libre On multiplie tout ça par un beau temps toute l’année ajouté à des plages et des paysages de rêves à foison et on obtient des gens supra relax et heureux. L’Australien se lève de bonne humeur à 5h du matin, c’est pour dire !Encore des doutes ? Regarde cette vidéo :

EN CONCLUSION 

L’Australie t’accueille dans cadre chaleureux et harmonieux. Tu n’as rien à perdre, tout à gagner !

Un conseiller te répondra gratuitement sous 24h.